Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Les Parcs Naturels régionaux interpellent les candidats aux élections Régionales

12 Novembre 2015 , Rédigé par Le PNRV Publié dans #Parc Régional du Verdon

Le 12 novembre 2015

C’est à travers une Charte d’engagement soumise à chacune des quatre têtes de listes, que les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur, ont fait le choix d’interpeller les candidats aux élections régionales.

 

Créés pour protéger et mettre en valeur des espaces ruraux habités reconnus au niveau national pour leurs fortes valeurs patrimoniale et paysagère, les Parcs naturels régionaux sont attentifs aux propositions qui impacteront leurs territoires.

 

Leurs missions reposent sur la valorisation de leurs patrimoines culturels et environnementaux, le développement économique, l’éducation, l’innovation.

 

Dans un contexte d’évolution institutionnelle, « nous sommes soucieux de préserver ce lien privilégié avec la Région que la Loi nous confère depuis toujours et il est donc important d’entendre ce que les candidats portent comme vision » précise Bernard Clap, Président du réseau des Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur. « Nous sommes

également vigilants quant à l’attention portée à nos territoires et aux moyens consacrés à la mise en œuvre de leur Charte, à travers notamment le soutien à l’ingénierie que nos Parcs rassemblent ».

 

Provence-Alpes-Côte d'Azur rassemble les sept Parcs naturels régionaux des Alpilles, des Baronnies provençales (en partie sur Rhône-Alpes), la Camargue, le Luberon, les Préalpes d’Azur, le Queyras et le Verdon, ainsi que les deux projets de Parc naturels régionaux sur la Sainte-Baume et le Mont-Ventoux. Ils représentent 30% du territoire régional et rassemblent

300 communes.

 

 9 + 1 engagements pour 9 Parcs naturels régionaux et leur réseau 

En adhérant à la présente Charte, le candidat affirme partager les positions exprimées et s’engage à soutenir activement les propositions formulées 

1 Porter une vision globale, intégrée du développement, fondée sur les principes du développement durable : Affirmer son attachement à une gestion économe des ressources naturelles, à la préservation de la biodiversité, à la lutte contre le changement climatique c’est bâtir une économie moderne tout en répondant aux grands enjeux sociaux et sociétaux de notre époque. 

 

2 Partager la vision d’un aménagement équilibré et solidaire du territoire régional, soucieux de ses territoires ruraux qui doivent demeurer des espaces de vie, créateurs d’activité économique, d’emplois disposant des services et des équipements publics nécessaires. 

 

3 Réaffirmer le lien privilégié de la Région avec les Parcs naturels régionaux : La Loi confie aux Régions l’initiative de la procédure visant la création d’un Parc naturel régional. L’exercice de cette compétence confère à la Région une responsabilité particulière dans l’accompagnement de ces territoires et de la structure de gestion qui veille à la mise en oeuvre de la Charte. 

 

4 Soutenir activement la création des deux Parcs naturels régionaux actuellement en projet : Intégrés au réseau régional des Parcs naturels régionaux, les deux projets situés sur la Sainte Baume et sur le Mont-Ventoux sont aujourd’hui attendus par des territoires et leurs forces vives qui militent pour l’obtention de ce label. 

 

5 Accompagner la montée en puissance des Parcs les plus jeunes : Chaque Parc naturel régional a son histoire. Selon le territoire, selon qu’il ait un an ou quarante ans, le rôle et les missions d’un Parc peuvent varier. ils ont tous cependant besoin de proposer à leur territoire une ingénierie variée pour mener à bien la réalisation de leurs Chartes. 

 

6 Maintenir la capacité d’ingénierie des Parcs au service des territoires : En maintenant son niveau d’intervention, la Région permet aux communes, intercommunalités, entreprises, associations, citoyens de ces territoires emblématiques de bénéficier d’une ingénierie au service de politiques publiques partagées. 

 

7 Identifier les Parcs naturels régionaux dans chacune des politiques sectorielles : Offrir plus de souplesse au titre de leur mission d’innovation, ou être plus exigeante au titre de leur ambition d’exemplarité, la Région, signataire de la Charte, doit veiller à identifier précisément les territoires de Parc dans son action. 

 

8 Encourager les Parcs naturels régionaux dans leur mission d’innovation : Innover, c’est inventer. Accompagner l’innovation, c’est examiner un projet et le soutenir au regard de son intérêt et non de cadres administratifs pré-établis. 

 

9 Valoriser le label des Parcs naturels régionaux pour renforcer l’attractivité du territoire régional : Marque Parc, itinéraires touristiques, actions d’accompagnement en tous genres participent du dynamisme régional et à l’essor de l’image de qualité dont Provence-Alpes-Côte d'Azur bénéficie. Elles doivent, à ce titre, être soutenues. 

 

10 Doter le réseau émergent des Parcs naturels régionaux de la capacité d’animation nécessaire : Après quatre ans de partenariat informel, les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur s’appuient désormais sur une structure associative pour mener à bien leurs projets de mutualisation, de portage de projets en commun, de construction d’une parole commune. 

 

Je m’engage

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article