Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : ENIVREZ-VOUS

27 Novembre 2015 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

"Enivrez-vous de vin, de poésie, de vertu..." et j'ajouterais "et d'amour". Vous savez bien, depuis si longtemps que nous partageons cette rubrique, que Baudelaire est mon chouchou, j'essaie de ne pas trop le montrer ni le privilégier, mais j'y reviens toujours. Je dédie aujourd'hui ce texte en prose de notre ami Charles à mon autre ami Jean-Michel, féru de poésie et de peinture, amateur d'ouvrages anciens, incollable en langue française et ma référence universelle en matière de correction pointue et de précision. Une affectueuse pensée pour toi Jean-Mi, mon plus fidèle lecteur et mon commentateur préféré, notre véto érudit, tu es actuellement sur un lit d'hôpital au lieu de t'activer auprès de tes animaux tant chéris ou de plonger ton nez dans ta bibliothèque, nous attendons ton retour et nous te promettons que nous nous enivrerons à ta santé retrouvée...Tchin mon grand !

ENIVREZ-VOUS

Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!
Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront, il est l'heure de s'enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.

Charles Baudelaire (1821- 1867)

La page poésie d'Odile : ENIVREZ-VOUS
La page poésie d'Odile : ENIVREZ-VOUS
La page poésie d'Odile : ENIVREZ-VOUS
La page poésie d'Odile : ENIVREZ-VOUS

Aujourd'hui, j'ai choisi trois toiles pour illustrer ce poème de Baudelaire, déjà parce que Baudelaire vaut bien cela, et aussi parce que la page est dédicacée à jean-Michel qui le vaut bien aussi. Un Bacchus est idéal pour illustrer la beuverie, mais trois c'est encore mieux aux différents âges de la vie: enfant (Guido Reni), adolescent (le Caravage), homme mûr (Henri Millot). Il est vrai que normalement l'abus d'alcool fait voir double ! Personnellement j'ai un faible pour Le Caravage. Il est bien entendu que tout ceci est une métaphore, car c'est bien de l'abus de belles choses dont il s'agit...Et dans ce cas là, les excès ne nuisent pas, au contraire. Pour accompagner le tout, voici Equinoxe d'un autre Jean-Michel célèbre: Jean-Michel Jarre"

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article