Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : Jane Perdriel

8 Octobre 2015 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

 

 

Jeanne Vaissière, poétesse française du début du XXème, (plus connue sous son nom de plume de "Saint-Cygne") continue notre série "œuvres de femmes". Une écrivaine de plus qui ne manque pas de talent mais n'a pas été reconnue à l'égal des hommes. Les alexandrins ne sont pas toujours joliment césurés, certes, mais on peut penser, en notant que la musicalité va crescendo, que ce défaut procède d' un début de poème volontairement chaotique pour terminer en envolée lyrique. Des allitérations superbes (premier vers en L pour la légèreté de l'air, fin de la première strophe en M pour l'amour, début deuxième strophe en S pour la servitude), parfont vraiment un beau travail pour une poétesse qui n'inonde pas les manuels scolaires !

 

Le baiser

Le vent qui court, lissant les lames déferlées,

Sur tes lèvres sécha leur haleine salée,

Et ton baiser, ce soir, a le goût de la mer ;

Il me plaît d'en garder l'âpre saveur intacte,

Car l'amour, dont il inscrivit l'image exacte,

Serait moins pénétrant s'il n'était point amer.

 

Ta bouche, en le scellant d'une empreinte brûlante,

Semble asservir plus fort celle qui le reçut,

Celle-là dont le cœur ne t'aura point déçu,

Qui garde, obstinément tenace et patiente,

L'ardent et douloureux bonheur qu'elle a choisi

Et librement t'a dit : "Je t'aime et me voici."

Jane Perdriel-Vaissière (1870-1951)

(La complainte de celles qui ne seront pas épousées, 1908)

La page poésie d'Odile  :  Jane Perdriel

L'oeuvre de ce peintre germano-américain contemporain est un peu délirante par ses couleurs flashies et l'allure qu'il donne à la femme, très maquillée, souvent représentée avec corset et porte-jaretelles, toujours dominatrice. Je trouve cette peinture pas vraiment esthétique (avis très personnel) mais intéressante et très ludique. Donc, pour l'accompagner j'ai choisi un quatuor atypique qui joue Vivaldi de façon très originale, jugez-en !

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Michel 08/10/2015 19:53

Encore de belles choses. Chouette !
Parfaites aussi ces jeunes et belles femmes habiles et riantes, et la peinture montrée a un charme indéniable. Allez, disons le nom du peintre qui semble avoir été oublié : Richard Lindner.