Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page Poésie d'Odile : Mon amour, attendez

11 Juin 2015 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Continuons la série "poèmes de femmes et portraits d'hommes", j'aime bien cette formule car je trouve les femmes très ouvertes dans l'expression de leurs sentiments, et même de leurs passions, elles "osent" plus, s'expriment de façon plus libre à propos de l'amour. Ida Faubert est une poétesse haïtienne, morte en France. On la connaît peu. Je trouve sa poésie un peu académique, peut-être un peu mièvre pour certains, mais très tendre, très féminine.

Mon amour, attendez

Lorsque vous oublierez que vous m'avez tenue

Captive entre vos mains, comme une chose à vous,

Lorsque vous serez las de mon amour très doux,

Pour le dire, attendez que la nuit soit venue.

Vous ne pourrez pas voir mon visage défait,

Ni mes yeux désolés, ni ma bouche tremblante,

Car l'ombre voilera ma douleur accablante :

Attendez que le soir soit venu tout à fait.

Attendez que le vent fasse gémir les arbres,

Et pleurer dans leurs nids tous les oiseaux des bois,

Et vous n'entendrez pas les sanglots de ma voix,

Ni le cri de mon coeur plus glacé que les marbres.

Attendez que l'orage ait assombri les cieux,

Et qu'il pleuve très fort, près de nous, sur la route,

Et dans la nuit, vous confondrez sans doute,

Avec les pleurs du ciel, les larmes de mes yeux.

Un jour vous oublierez que vous m'avez tenue

Captive entre vos mains, comme une chose à vous,

Alors pour me le dire, ayez des mots très doux;

Attendez, mon amour, que la nuit soit venue.

Ida Faubert (Dans l'Anthologie de Poésie haïtienne, de Louis Moreau, 1925)

Angelo di Cosimo dit le Bronzino ou Agnolo Bronzino, doit son surnom à sa couleur de peau et de cheveux ("le bronzé"), peintre florentin du XVIème siècle, il fait partie de l'école maniériste. (Soin extrême pour le dessin). Le style est parfait mais trop uniforme. Personnellement j'aime assez, bien que les personnages soient trop figés et sans réelle expression. Pour accompagner cette peinture vieille de 4 siècles, je vous propose un peu de musique baroque à la trompette

La  page Poésie d'Odile : Mon amour, attendez

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article