Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile :Le meilleur moment des amours.

17 Février 2015 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Ce poème est l’apologie des « non-dits »…Pour quelqu’un qui aime DIRE plutôt que TAIRE, j’avoue qu’il me plaît pourtant beaucoup ! Il faut reconnaître que la communication passe par nombre d’autres signes que la parole mais il faut savoir lire entre les lignes, ou plutôt entre les mots, et il y en a beaucoup qui ne savent pas. Il faut être sensible pour ça ! Pour Sully-Prudhomme l’amour se traduit à travers un peu trop d’indulgence, par le (demi) silence, par un frisson ou un tremblement, par le cœur, à travers la tendresse et le respect…Peut-être est-ce un langage que seuls les amoureux savent décrypter…Alors je plains les autres, ils perdent beaucoup !

Le meilleur moment des amours.

Le meilleur moment des amours
N'est pas quand on a dit : « Je t'aime. »
Il est dans le silence même
À demi rompu tous les jours ;

Il est dans les intelligences
Promptes et furtives des cœurs ;
Il est dans les feintes rigueurs
Et les secrètes indulgences ;

Il est dans le frisson du bras
Où se pose la main qui tremble,
Dans la page qu'on tourne ensemble
Et que pourtant on ne lit pas.

Heure unique où la bouche close
Par sa pudeur seule en dit tant ;
Où le cœur s'ouvre en éclatant
Tout bas, comme un bouton de rose ;

Où le parfum seul des cheveux
Parait une faveur conquise !
Heure de la tendresse exquise
Où les respects sont des aveux.


René-François Sully Prudhomme.

Pour clôturer cette série "spécial semaine St Valentin", j'ai choisi Sully-Prudhomme,(normal!) et Olbinsky, car la poésie de sa peinture en trompe-l'oeil me semble bien s'accorder avec les non-dits.Un trompe l'oeil n'est-il pas un petit subterfuge pour dire des choses sans en avoir l'air, donc un moyen de communication détourné? Comme un geste anodin qui dit beaucoup plus qu'il n'y paraît! Enfin, ceci est une impression et une interprétation tout à fait personnelles. Je dois dire que Rafal Olbinsky me touche beaucoup, je ressens devant ses toiles une émotion presque aussi forte que devant celles de Dali. Pourtant on le compare plutôt à Matisse. C'est le miracle de l'art, chacun y trouve ce qu'il souhaite! Et pour accompagner dignement ce sentimentalisme bien de saison, voici l'inoubliable bande originale de Ghost, que je vous ai déjà proposée d'ailleurs".

Olbinski

Olbinski

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Odile 17/02/2015 19:40

J'adore cette page! Je m'auto félicite, c'est pas beau ça!

Jean-Michel 18/02/2015 18:39

Si, si, c'est beau, mais la page aussi est belle et vient orner le compendium qui jour après jour s'étoffe. :-)
En somme Sully-Prudhomme voulait dire : moins elle parle, plus on l'aime, ce qui rejoint ce que je pense et que j'avais un peu exprimé dans mon blog : l'individu n'a rien à voir dans les histoires d'amour, cet amour inhumain qu'il est important de ne rattacher à personne en particulier afin qu'on le ressente le mieux.