Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Ag vituelle 2014

1 Janvier 2015 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Association-verdon-info

Rapport moral et rapport d’activité

 

Nous allons vous présenter l'actualité 2014 de l'association Verdon-Info. Le 9 décembre a été  le premier anniversaire de la création de l’association média . Sur le plan du travail intérieur (les rédacteurs actifs) il n'y a pas eu de changement spectaculaire et les trois rédacteurs principaux ont été promus coprésidents. En cours d'année, quelques propositions de rédaction sont arrivées du Haut Verdon, mais pour l'instant, elles n'ont pas été toutes très prolifique en nombre de participations et de créations d'articles. Souhaitons que 2015 soit plus actives pour le partage informel et transversal. C'est bien ensemble que nous sommes plus forts.

Nous avons eu la participation de communes, d’associations et du PNRV (avec ses nombreuses publications) qui ont bien compris que le partage informel pouvait être utile et positif pour chacun. . Nous avons eu les partages spontanés du comité des fêtes de Peyroules avec ses annonces et ses articles, de la Robionnaise (association de Robion) , de la mairie de Castellane , de la Maison Nature et Patrimoine , des Offices de Tourisme d'Allos , d’Annot , de Colmars-les-Alpes et de St-André-les-Alpes mais aussi le partage des mairies de Val-de-Chalvagne, Moriez , Allons , Lambruisse , St Julien-du-Verdon et St Andre-les-Alpes. Le Pays A3V , Le Conseil de Développement du Pays A3V , Art et Culture Fabri de Peiresc, l'association "les 5 saisons de Colmars" partagent leur actualité et certains reportages sont créés en collaboration. D'autres communes du Moyen Verdon participent par la relation des coprésidents. Une note spéciale pour le service communication de la commune d’Allos avec des efforts de partage, ce qui nous pousse à croire que nous sommes bien sur la bonne voie.

 

Nous essayons aussi de maintenir des relations avec les associations locales, ce qui n'est pas toujours simple et bien compris. Nous sommes là pour servir de relais. Comme nous n'avons pas les moyens humains pour prendre en charge toutes les politiques de communication de toutes les associations qui participent , il faut que ces associations fassent des choix personnels. Nous sommes à leur écoute mais il faut cependant qu'elles aient bien compris comment fonctionnent les échanges ; nous avons besoin d'une certaine implication pour être plus efficaces. Il suffit d’un moment d'attention pour nous communiquer les annonces, les affiches et nous prévenir à l'avance du planning de leur activité.

 

Pourquoi avons-nous créé une association ? Il est vrai que l'idée de départ n'est pas de ma propre initiative. C'est plutôt lorsque la Communauté de communes du Moyen Verdon avait annoncé, lors d'un conseil communautaire, qu'elle souhaitait donner un coup de pouce à l'ensemble du travail que produisait le site participatif. Pour que ce souhait voie le jour, il fallait obligatoirement créer une association qui engloberait le travail des espaces d'informations que j'avais mis en place. J'ai donc réfléchi aux idées qu’il me semblait judicieux d’inscrire dans les statuts , car les statuts traditionnels ne convenaient pas à ma propre philosophie du travail communicatif et du partage transversal. C'est pour cette raison qu'il y a trois coprésidents : ceux-la même qui ont permis au site de trouver sa notoriété par le partage des divers reportages et autres articles de proximité. Une autre idée me tenait à cœur qui reste tout de même un symbole : je ne souhaitais pas que les membres actifs versent de cotisation. Les autres termes du statut sont tout à fait standard et peuvent être consultés directement sur le site Internet.

 

Ce qui est le plus utile dans une association média est bien sûr le partage informel et la bonne couverture géographique des rédacteurs permanents. Pour l'heure, seuls les trois coprésidents sont membres du bureau directeur, un bureau qui pourrait s'agrandir avec un maximum de 7 membres ; ce bureau a pour but de fixer la ligne directrice du partage informatif et des reportages. Pour postuler à ce comité de rédaction, il suffit d’adresser une demande écrite par courriel. Cela implique une certaine cohérence dans le partage informel de son secteur géographique, une implication indispensable. Chaque membre actif est exempté de cotisation.

 

Actuellement, les cotisations restent plutôt symboliques : elles sont destinées aux personnes qui souhaitent soutenir notre action et participer à l'investissement du matériel.

 

Au moment des demandes de subventions Odile Boetti s'est chargée de préparer les dossiers pour une demande sur la commune de St Andre les Alpes et celle de la Communauté des Communes du Moyen Verdon. Au cours de l'année, j'avais fait l'acquisition d'une nouvelle caméra qui permet une plus grande souplesse dans les prises vidéo mais aussi un gain de temps appréciable. Elle nous permet également d'ouvrir de nouvelles voies bien que le plus important reste les compétences techniques et la souplesse de déplacement ce que personnellement, je n'ai pas toujours. Les subventions qui nous ont été allouées nous permettront de rembourser en partie l'achat de cette caméra (2098,99 euros, avec l’apport de la Commune de St André les Alpes: 1000€, et de la CCMV: 800€). La plupart des frais de gestion sont constitués par l'achat de matériel et la location des espaces Internet de publication. Les autres frais de déplacement et d'organisation n'ont pas été pris en compte et sont à la charge de chaque correspondant.

 

J'ai adressé une demande au directeur de la CCMV , Monsieur Bernard Molling, pour la mise en place d'un document autorisant l'association Verdon-Info à se rendre dans les communes qui le souhaitent pour la prise de photos et de vidéos afin de mettre en ligne certaines informations à l'intention du public , de faciliter notre travail informel et avoir ainsi un peu plus d'aisance pour les droits à l'image et de limiter autant que faire se peut les remarques négatives.

Nous souhaitons aussi notifier aux communes qui désirent travailler avec notre association qu’elles peuvent nous tenir au courant à l'avance afin de pouvoir nous organiser.

Une discussion a été engagée à ce sujet lors du  conseil communautaire d’octobre . J’ai fait suivre aux élus une lettre d’explication qu’ils ont lue ; nous attendons les retours... Les mois à venir n’apporteront sans doute pas de changement spectaculaire. L’important est l’organisation plus transversale et coopérative.

 

Notre concept, notre travail d'information et de collaboration transversale peut aussi intriguer et demander des retours d'expérience. C'est ce que nous ont demandé les élèves ingénieurs Agro Paris tech. Présents sur notre territoire pour une étude sur le thème de l'environnement, ils travaillaient plus particulièrement sur le mode de transmission du savoir écologique. Ils se sont intéressés à notre approche du partage de l’information. Marine Spaak, qui nous a écrit, nous précisait : " Dans le cadre de ce master, nos enseignants ont organisé un projet avec les parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Des membres de différents parcs ont proposé des sujets sur lesquels nous pourrions travailler par groupes de cinq à sept étudiants. Mon groupe travaille sur le thème : les modes de transmission des savoirs écologiques. Nous nous intéressons également aux différents formats que peut prendre la transmission des savoirs : de la fiche technique au documentaire en passant par la revue ou le site internet. L'idée d'un blog entretenu localement autour de l'actualité du Moyen et Haut Verdon nous a paru être un mode de transmission intéressant. Nous voudrions savoir par exemple comment l'idée de construire ce blog vous est venue, si vous avez des retours de la part des gens qui le suivent, si vous pensez qu'un blog peut se prêter à la transmission de savoirs écologiques, comment vous choisissez de construire ce blog (en y incluant des vidéos ou des enregistrements audio), comment les utilisateurs peuvent participer et s'investir dans sa construction... Des questions donc plutôt reliées au support qu'est le blog lui-même."

 

Cette demande nous permet de comprendre le potentiel de nos idées sur la communication locale et les avantages que cela peut procurer. Nous avons collaboré et produit un document explicatif sur notre expérience concernant ces quelques années de communication, de reportages, d’articles...

 

Les élèves ingénieurs ont réalisé une synthèse de nos informations et les ont intégrées dans leur thèse de fin de stage qu’ils nous ont adressée pour nous remercier de notre collaboration.

 

On a remarqué aussi une plus grande facilité des référents de notre secteur géographique à nous inviter avec la presse ( inauguration de l’hôpital de Castellane , Association Alpes de Lumière , Initiative Alpes du Sud ...)

 

On nous a aussi sollicités pour servir de relais pour des rencontres et des prises vidéo pour le film documentaire sur les fermetures de classes. La démonstration semble établie que notre plate-forme est facilement visible et trouve une certaine reconnaissance auprès des professionnels de l'information. Tout n'est pas parfait , mais notre travail porte ses fruits. Il faut donc poursuivre les améliorations et les coordinations multilatérales .

 

La revue Verdons s'est intéressée à notre travail de reportage et nous a demandé de leur fournir un texte de présentation qui ont fait  figuré dans leur dernière publication consacrée au cinéma.

 

Dernièrement les organisateurs du rallye des jasmins ( Rallye historique ), Jean Luc Gambina nous a demandé l’autorisation de partager notre montage vidéo. Un partage qui rentre tout à fait dans notre cadre de média partagé . En effet , chaque année nous créons un montage pour mettre en avant les belles mécaniques en essayant de n’en oublier aucune. C’est ce genre d’échange qui nous permet d’aller plus haut , d’aller plus loin ...

 

En matière de fréquentation, nous ne pouvons être que satisfaits avec une moyenne de 350 visites par jour, soit autour de 130 000 visites en 2014 c'est environ une centaine de personnes de plus par jour en un année depuis la création de l’association . Il faut toutefois rester conscient que rien n'est acquis définitivement et que ces statistiques peuvent vite s'effondrer en quelques jours si on ne reste pas réaliste et attrayant . Il faut être bien conscient que tout est lié à la quotidienneté des publications , c'est une évidence. On ne cherche pas l'audience coûte que coûte : nous saurions très bien quels sujets traiter pour cela ! Ce qui nous motive et semble intéresser nos visiteurs c’est la vie de nos villages dans tous les aspects de leur quotidien. L’audience reste une sorte de moteur et de récompense. 

Parlons un peu des podcasts (enregistrements audio) de la radio locale. Annabel Chauvet nous a fait suivre, en 2014, 13 reportages audio toujours très instructifs. Cette collaboration avait été initiée par Benjamin Blanc (premier animateur de RadioVerdon Castellane) qui s’était abonné à nos publications et les utilisait pour ses émissions. L’animateur suivant, Mathieu Bénédic, avait établi une autre relation plus utile avec ,en plus, le partage de certains interviews. Il nous avait demandé de créer une rubrique pour les intégrer. A l’arrivée de la nouvelle animatrice , j’ai proposé de poursuivre cet échange.

 

Parfois, on nous demande d’ouvrir des rubriques, ce que nous faisons avec enthousiasme, mais l’incompréhension demeure quant à leur utilisation et leur mise à jour. Chacun doit en prendre possession , les utiliser comme leur propre page d’information et de communication et les alimenter en conséquence pour optimiser les consultations.

 

Parlons aussi de ce qui fonctionne moins bien...Comme je le disais plus haut, nous avons créé des rubriques à la suite de demandes ; mais certaines n’ont pas été assez régulièrement mises à jour pour rester attractives auprès des visiteurs. C'est ce que j'essaie d’expliquer à chaque relance. Malgré cela, rien ne bouge vraiment et bien que tous veuillent les garder , ces rubriques restent souvent muettes ou peu actives. C'est assez incompréhensible . Peut-être, faudrait-il que je sois plus incisif et que je supprime les rubriques non alimentées ? Cependant, je préfère laisser la porte ouverte puisqu’il s’agit d’une demande.

 

Au sujet des annonces , nous avons mis en place 3 espaces pour le partage des animations : l'agenda, qui est sur le site principal, un autre espace où l'on peut intégrer des informations d'autres secteurs et celui des affiches et de la revue de presse. Il est vrai que je reçois souvent des demandes pour mettre des affiches et annonces sur des secteur hors de notre cadre d'action. Bien souvent, cette volonté de partage n'est guère qu’éphémère, quelques mois tout au plus. J'essaie tout de même de proposer des espaces de publication mais cette rubrique est sans doute celle qui pose le plus de problèmes. Il faudrait plus de motivation et de constance dans les publications. Mais là, nous ne pouvons pas tout régler. La mise en ligne de ces informations consomme beaucoup de temps. Tout cela est-il bien utile à la communauté ? d'autres espaces utilent ce créneau d'information . Sans doute pourrions-nous y réfléchir plus attentivement et, éventuellement , apporter les modifications nécessaires à l’amélioration de cette rubrique utile à tous.

 

Ce qu'il faut bien analyser, c'est que notre association est présente pour servir de relais, pour travailler ensemble, pour collaborer avec facilité. Il est relativement compliqué de s’impliquer dans la recherche générale de toutes les animations, de réfléchir aux sujets utiles pour le territoire, de relancer les rubriques un peu molles … Je crois que seule l'envie peut nous faire avancer sur la belle route de la communication partagée.





 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paul G 07/04/2015 18:11

A combien s'élèvent les adhésions SVP ? j'en toucherai deux mots au prochain CA de mon asso.

verdon-info 07/04/2015 18:17

, j'ai mis a 10€ avec l'adresse courriel pour recevoir le PDF mensuel des articles et la carte d'adhésion

paul G 07/04/2015 18:03

Bonjour, qq suggestions : pourquoi ne pas proposer aux communes et aux associations du territoire d'adhérer à Verdon info, et lancer une campagne en ce sens ? (une délibération du conseil municipal est nécessaire, en principe). Ce serait un juste retour des choses compte tenu du service rendu, et cela permettrait de récolter des fonds. La cotisation doit rester symbolique pour les asso.
A Thorame, les 4 principales associations qui s'intéressent au patrimoine adhèrent l'une à l'autre, ce qui permet de rester informé, assister aux AG ou du moins recevoir les CR, échanger des idées, des infos... Je pense que ce peut être un moyen de mieux impliquer certains acteurs. Amitiés associatives