Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

QUE LA LUMIÈRE SOIT !!!

11 Octobre 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

C'est à New York, le 4 septembre 1882 qu'Edison, inventeur de la lampe électrique à incandescence, mit en service la première centrale destinée à la distribution d'électricité. ...En 1900, l'électricité reste cependant un produit de luxe qui atteint peu de domiciles particuliers! Il faut attendre 1906 pour que la loi reconnaisse aux services de distribution un statut de service public. En France, peu à peu, on passe ainsi de 7 000 communes électrifiées en 1919 à plus de 36 500 en 1938. La France se dote ainsi d'un grand réseau, mais l'essentiel de la population qui n'a pas accès au réseau se trouve dans les zones rurales. Il faudra attendre le milieu des années 70 pour que le cap des 20 millions de clients soit dépassé !!!!

Et à Barrême?
Dans la seconde moitié du 19 éme, la commune connaît un certain essor industriel grâce au tissage de la laine. La fabrique est ouverte vers 1843 par Ravel, utilisant les eaux de Bourne pour faire tourner la roue, mais cette activité disparaît à la fin du 19 éme siècle. Pendant quelques années, la draperie a fait vivre une partie non-négligeable de la population. À la fermeture de cette activité, M Ravel a l'idée d'utiliser cette roue pour faire tourner une dynamo qui amènera dans les habitations les bienfaits du progrès : c'est ainsi que, via des fils reliant les maisons les unes aux autres, telle une gigantesque toile d'araignée, l'électricité fera son entrée dans les foyers pour électrifier tout le village. On trouve encore, très rarement, les restes de cette installation, qui peut paraître rudimentaire, sous forme de plots en porcelaine (?) desquels pendent des restes de fils électriques. L'un des ouvriers chargés de veiller au bon fonctionnement de la dynamo n'était autre que le père de Dédé Rouvier. Pas de compteur à l'époque : l'accès au progrès se payait au nombre d'ampoules ! Inutile de préciser que la plupart des habitations n'avaient qu'une seule ampoule, laissant aux lampes à pétrole le soin de subvenir aux besoins, besoins d'autant plus grands que la dynamo s'arrêtait pour la nuit.... Toutefois, quand un événement important et imprévu se produisait (un accouchement par exemple), on laissait la dynamo tourner un peu plus longtemps : c'est ainsi que la population était « au courant » des événements survenant dans le village. Cela dura jusqu'en 1933. Cette année-là, le propriétaire de La Fabrique, arrête définitivement la dynamo, anticipant (par crainte, par dépit...?) L'arrivée de ce qui sera plus tard EDF. Mais le nouveau service de distribution ne commencera à produire et répartir le courant qu'en 1934 : derechef, pendant une petite année, les lampes à pétrole sont remises à contribution !
Que de vicissitudes et de chemin parcouru avant que nous ne trouvions naturel le fait d'ouvrir ou de fermer l'interrupteur !!!!

FB

QUE LA LUMIÈRE SOIT !!!

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article