Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : En sourdine

28 Octobre 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Doux poème de Verlaine qui arrive, comble du talent à nous pénétrer de sa langueur. Le titre « en sourdine » traduit parfaitement la quiétude qui émane de ces vers…Je verrais bien ce texte quasi féminin mis en musique pour une berceuse, comme celle de Brahms. Un petit bémol cependant, le terme de « désespoir » à la fin qui casse la tiédeur du soir et nous laisse supposer que cet amour si paisible est pourtant contrarié…

En sourdine

Calmes dans le demi-jour
Que les branches hautes font,
Pénétrons bien notre amour
De ce silence profond.

Fondons nos âmes, nos cœurs
Et nos sens extasiés,
Parmi les vagues langueurs
Des pins et des arbousiers.

Ferme tes yeux à demi,
Croise tes bras sur ton sein,
Et de ton cœur endormi
Chasse à jamais tout dessein.

Laissons-nous persuader
Au souffle berceur et doux
Qui vient à tes pieds rider
Les ondes de gazon roux.

Et quand, solennel, le soir
Des chênes noirs tombera,
Voix de notre désespoir,
Le rossignol chantera.

Paul Verlaine, Fêtes galantes, 1869

Monet (Claude)- La promenade Argenteuil

Monet (Claude)- La promenade Argenteuil

La quiétude de ce poème m'a immédiatement fait penser à la douceur et au flou d'un tableau de Monet ,tout de lumière douce, peu importe lequel; j'ai d'abord pensé à "la femme à l'ombrelle" puis j'ai changé d'idée et j'ai choisi "la promenade à Argenteuil". Sa femme Camille passait tout son temps à poser, quand ce n'était pas pour son mari c'était pour les amis de celui-ci comme Renoir.Alors, rendons lui hommage pour sa patience et au nom de l'immense amour qu'il lui portait. "Le Rossignol" d'Alabiev interprété par le rossignol Natalie Dessay me semble accompagner le tout avec toute la suavité demandée par ce poème.

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Odile 28/10/2014 18:45

Absolument, la nuit qui tombe apporte souvent une sorte de spleen, même en plein bonheur (surtout en plein bonheur!) Je suis d'accord avec cette interprétation Eric.

batistin 28/10/2014 17:49

Le "desespoir" ici n'est peut-être que ceci: un jour qui s'éteint est un jour de moins à partager..
Rien de bien désespéré, sinon le romantisme et un soupçon de mélancolie !