Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : Voici la mort du ciel

19 Septembre 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Magnifique texte en alexandrins : perfection d’un classicisme rigoureux, mis par un auteur pourtant baroque, au service d’un style époustouflant! On dirait du Corneille avant l’heure! Tout tourne autour du système solaire et des éléments naturels : le ciel, le soleil, la lune, les étoiles, le feu, l’air, l’eau, rien ne manque ! Reste à savoir pourquoi tout s’obscurcit de façon désespérante. Ce n’est pas la nuit puisque la lune perd l’argent de son teint et prend un visage de sang. Serait-ce plutôt l’apocalypse ? Non, tout simplement ce poème est extrait des « Tragiques », poème héroïque racontant les persécutions subies par les protestants, n’oublions pas que nous sommes au XVIème siècle, sous Henri IV, qu’Agrippa a servi puis renié, et je pense qu’il pourrait évoquer la Saint Barthélémy! (Lire « Les Tragiques » en entier pour confirmer. Jean-Michel ?)

Voici la mort du ciel ...

Voici la mort du ciel en l'effort douloureux
Qui lui noircit la bouche et fait saigner les yeux.
Le ciel gémit d'ahan, tous ses nerfs se retirent,
Ses poumons près à près sans relâche respirent.
Le soleil vêt de noir le bel or de ses feux,
Le bel œil de ce monde est privé de ses yeux ;
L'âme de tant de fleurs n'est plus épanouie,
Il n'y a plus de vie au principe de vie :
Et, comme un corps humain est tout mort terrassé
Dès que du moindre coup au cœur il est blessé,
Ainsi faut que le monde et meure et se confonde
Dès la moindre blessure au soleil, cœur du monde.
La lune perd l'argent de son teint clair et blanc,
La lune tourne en haut son visage de sang ;
Toute étoile se meurt : les prophètes fidèles
Du destin vont souffrir éclipses éternelles.
Tout se cache de peur : le feu s'enfuit dans l'air,
L'air en l'eau, l'eau en terre ; au funèbre mêlé
Tout beau perd sa couleur.

(v. 913-931)

Agrippa d'Aubigné (1552 - 1630)

Il y a eu de nombreuses peintures du massacre des innocents: Bruegel l'ancien, Rubens, Poussin, Reni, celui que je vous propose aujourd'hui est celui de Nicolas Poussin, horriblement précis, affreusement réaliste, très impressionnant! Bien sûr ce ne sont pas les mêmes innocents massacrés le jour de la Saint Barthélémy , les protestants que pleure Agrippa d'Aubigné, ce sont les innocents de la bible, les bébés mâles de chaque famille qui sont condamnés à mourir...Mais est-ce que tous les innocents de toutes les époques et toutes les guerres ne sont pas unis dans la souffrance: les kamikazes morts en martyrs, les jeunes gens chair à canon, les victimes des guerres de religion, les civils tombés sous les bombes, les foudroyés par le napalm, les enfants vietnamiens,de Syrie, du Soudan ou d'ailleurs... Y a-t-il une race ou un peuple plus à plaindre que l'autre? Le texte d'Agrippa d'Aubigné, je le dédie à tous les innocents du monde, sans distinction de race ou de religion. J'y ajoute la sublime "Marche Funèbre" de Chopin, qui me donne toujours la chair de poule, car il n'y a rien d'autre qui me vient à l'esprit pour mieux illustrer cette horreur permanente.

Poussin(Nicolas)-Le massacre des Innocents

Poussin(Nicolas)-Le massacre des Innocents

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ytjtujj 04/03/2018 15:08

ok

Odile 22/09/2014 13:23

Oui, c'est certains, ce ne sont pas des innocents au sens religieux du terme, mais pour moi tous ceux qui sont persécutés, martyrisés, et surtout les enfants, sont égaux devant la souffrance quels qu'ils soient. Je ne veux pas m'engager dans une discussion théologique ou philosophique car je ne suis pas assez érudite en histoire des religions pour échanger sur le sujet. Je préfère me limiter à ma sphère (très réduite) de connaissances, mais je suis toujours ravie d'apprendre et tes commentaires m'apprennent toujours qq chose, ce que j'apprécie beaucoup. PS/ Et pitié, tutoie-moi, on dirait mon prof de philo qui me parle (il s'appelait "Pascal", et ce n'est pas une blague!)

Odile 25/09/2014 21:19

Moi pareil, j'en toucherai un mot à Christian qui, de toutes façons prend connaissance de nos commentaires... (Et heureusement, car certains anonymes ne sont pas toujours sympas). Quant à "l'elloiement", non merci, je n'aime pas ça du tout, c'est très condescendant, limite ironique et vexant. Il commentera bien mon prochain poème le monsieur?

Jean-Michel 25/09/2014 11:51

C'est dommage que le site ne prévienne pas quand un nouveau message s'ajoute sur un fil qu'on a déjà commenté, aussi je découvre celui-ci seulement maintenant.
On passera donc au tutoiement direct, sans passer entre temps par un impersonnel "elloiement", qui est pourtant bien rigolo. :-)

Jean-Michel 19/09/2014 15:47

Les religions ont toujours cru à leur importance parfois démesurée au point d'adapter les phénomènes extérieurs et naturels à une volonté divine. La lune trouve évidemment sa place dans chacune d'elles et lorsqu'elle subit une éclipse, en se teintant d'un rouge sang, les chrétiens y voient la main de Dieu la masquant pour marquer l'infamie des hommes alors que les musulmans considèrent qu'il s'agit d'une lutte avec un dragon, invoquant alors Allah tout en tirant au fusil vers le ciel, vers le lieu de ce combat.
Les Innocents dont il est question dans le Massacre ne sont que ceux qui sont trop enfants pour avoir péché déjà mais qui sont nés purs et indemnes du péché originel, pouvant ainsi échapper aux Limbes, réservés aux enfants "tout-venants", marqués de la tache originelle dès la naissance et n'ayant pas été encore baptisés afin de l'effacer. Les naïfs et les persécutés dont vous parlez ne sont pas des Innocents.