Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile : L'hiver nous irons ...

30 Septembre 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

 

Je trouve ce poème très mutin et mignon, beaucoup d’antinomies : les mots doux et les mots noirs s’entrechoquent pour que le nid d’amour fasse contraste avec le monde extérieur… (« Monstruosités », « démons », « loups », « ombres »). J’aime ce ton complice et un peu puéril ainsi que ce petit côté « jeu » d’enfants pas si enfantin que ça !!

Les vers un peu boiteux que Rimbaud affectionne (quelle honte, parler ainsi de l’immense poète! Mais c’est vrai, ce n’est pas du classique, il faut le reconnaître !), donnent ici ce côté sautillant et ludique qu’il veut évoquer.

Notez : « l’œil », « la joue », « le cou », et la chaleur de l’amour qui s’oppose à l’hiver : très sensuel tout ça !

 

L’hiver nous irons…

L’hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.

Tu fermeras l’œil, pour ne point voir, par la glace,
Grimacer les ombres des soirs,
Ces monstruosités hargneuses, populace
De démons noirs et de loups noirs.

Puis tu te sentiras la joue égratignée…
Un petit baiser, comme une folle araignée,
Te courra par le cou…

Et tu me diras : "Cherche !", en inclinant la tête,
- Et nous prendrons du temps à trouver cette bête
- Qui voyage beaucoup...

Arthur Rimbaud, le 7 octobre 1870

Duran (Carolus) Le baiser

Duran (Carolus) Le baiser

Aujourd'hui je vous ai épargné Roméo et Juliette ou Apollon et Psyché, je ne voudrais pas vous lasser, je vous propose une toile de Carolus Duran pour un peu changer de répertoire, mais il est tout aussi romantique...Les touches de couleurs jaune et rouge sur ce fond très sombre donnent de l'éclat aux visages et aux mains des amoureux.Quelle délicatesse dans l'attitude et dans le geste de ces mains! La tendresse de ce baiser est merveilleusement accompagnée par le "Moment musical" (op.n°3) de Schubert

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Odile 30/09/2014 18:11

Attention, ce sont ses vers qui sont boiteux!! Et à bon escient! (Arthur il était plutôt beau gosse!) Hi, hi, hi!

Odile 30/09/2014 17:56

Merci Jean-Michel, je savais que cela te plairait!

Jean-Michel 30/09/2014 16:13

C'est parfait !
Et quelles enjambées parcourt le supposé boiteux ! :-)