Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

A Senez, Gilbert en a gros sur le coeur

2 Septembre 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Canton de Barrême

2 Septembre 2014

Cela aurait du être un jour de joie

Gilbert me fait passer ces quelques lignes et photos qui se suffisent à elles mêmes.

Fernand

SI TU VEUX FAIRE UN ARTICLE !!!! COMME TU LE VEUX, MERCI ,GILBERT.

DESESPOIR D' UN ANCIEN ELEVE DE QUATRE VINGT ANS ET DEMI AUJOURD' HUI GRANDE TRISTESSE.

Ouvrir une école, c'est fermer des prisons.

Et fermer une école ?

On le dit souvent, l'école reste l'âme d'un village et les fermetures sont toujours une perte et un recul pour nos communes, nos territoires.
On nous dit bien, « c'est la crise, c'est la réduction des budgets , la restriction , la restructuration ». ..
Il est sûr que nous avons du pain sur la planche pour redresser le pays, mais par où commencer , Quelles sont les idées à mettre en avant? L'argent public est-il vraiment judicieusement réparti ?
N'y a-t-il pas des économies, des contrôles à mettre en pratique ?
Est-ce que nos 140 000 normes ne peuvent-elles pas être allégées , diminuées, réfléchies plus judicieusement pour une nouvelle productivité , un nouvel esprit solidaire et dynamique et un but commun : le bonheur de la plus grande partie d'entre nous et l’avenir de nos enfants. Car l’école, l’éducation, C’EST l’avenir.
Je crois que c'est dans les rêves "des bisounours" que cela peut se produire, pas dans la vie du 21e siècle. On peut tout de même le croire, l'espoir fait vivre....

A Senez, Gilbert en a gros sur le coeur
A Senez, Gilbert en a gros sur le coeur
A Senez, Gilbert en a gros sur le coeur
A Senez, Gilbert en a gros sur le coeur

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Odile 02/09/2014 20:46

Fermer une école est toujours un désastre, pour les enfants que l'on est obligé de trimballer ailleurs même les tout-petits, pour les parents, pour les profs, pour les anciens...En tant qu'enseignante j'ai toujours vécu cela comme un déchirement. Je me mets à la place des habitants de Senez car Saint André a failli perdre une classe cette année. Et encore, la douleur de perdre une classe n'est pas comparable à celle de boucler définitivement les portes d'une école. C'est horrible, c'est la mort dans un village et la mort d'un village. Nous y avons mangé le jour du jubilé du Père François, cela m'a fait mal au cœur de voir ces jolies petites classes qui ne serviraient plus. Je souhaite de tout cœur qu'elle puisse être rouverte sous peu. Demain je vais à la projection à Digne du film "l'école est finie" de Régis Brun.et je penserai aux petits élèves de Senez et aux grands!

mouchon 14/09/2014 10:57

j ai vu également le doc l école est fini c est sincèrement très émouvant je suis moi aussi enseignant et j ai mal a mon éducation nationale. Bravo 0 Alain coullet qui s' est battu pour essayer de sauver l école de Moriez et au maire de Senez l éducation nationale assassine nos villages sans la moindre humanité c' est une administration froide et inhumaine. Quand on pense q' ils travaillent sur l' humain cela fait froid dans le dos. Les ruraux aussi paie des impôts et travaillent il ont droit au mêmes services public que les urbains mais quelle Provence voulons nous??? tous en ville et a la campagne plus que les anciens et les touristes étrangers l' administration française doit arrêtez de tuer les villages!!!!