Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile :

10 Juillet 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

Tout mini, mais tout joli ! La preuve par « n’œuf » que quelques mots simples mis dans le bon ordre peuvent donner un résultat époustouflant ! Une comptine pour enfants ? Non, un vrai poème, sans verbe, sans ponctuation, mais avec tout ce qu’il faut pour faire vibrer. Je suis d’accord, cela tient du prodige !

Que dis-je ?

Du prodige?

Tout ce que Prévert rédige

Me donne le Vertige !

_________________________________________________________________________

Une orange sur la table
Ta robe sur le tapis
Et toi dans mon lit
Doux présent du présent
Fraîcheur de la nuit
Chaleur de ma vie

Jacques Prévert

Couple d'amoureux-  Otto Mueller

Couple d'amoureux- Otto Mueller

Figurez-vous que j'ai eu beau me creuser la tête, je ne trouvais pas un couple d'amoureux qui convienne à ce mini-poème de Prévert. Pourtant il en existe une pléthore de tableaux représentant des amants! Mais ceux de Fragonard trop anciens, Monet trop chastes, Chagall trop portraitisés, Peynet trop romantiques; bref, j'ai été obligée (la honte!) de chercher sur Internet un couple qui me satisfasse et satisfasse surtout Prévert. Sa demoiselle a sa robe sur le tapis tout de même! Même Renoir ne suffisait pas à traduire des ébats amoureux! J'ai donc mis la main sur une toile de Otto Mueller qui traduise suffisamment d'érotisme, de modernité et d'amour pour nous convenir, à lui et à moi. Vous jugerez.Et avec la passion de La Callas et de Carmen réunies, cela ne peut que bien fonctionner.

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Odile 11/07/2014 09:41

Absolument, Jean-Michel, vos analyses elles aussi, sont superbes! Merci!

Jean-Michel 11/07/2014 08:45

L'illustration est superbe !
Les ellipses dans un poème sont comme un tire-bouchon qui va extraire toutes les idées contenues dans notre tête et dont on ne savait peut-être pas qu'elles s'y trouvaient. Les ellipses font paraître le lecteur plus intelligent qu'il ne se croyait. Le coup de l'orange par exemple, pourquoi se trouve-t-elle sur la table sinon pour raconter l'histoire d'un repas vite pris en pensant à autre chose au point d'oublier le dessert le plus succulent, n'y tenant plus de s'échapper enfin vers le lit ? Tout exprime la précipitation du désir qui va s'assouvir.
Cela me rappelle, mais sur un autre sujet, la chanson la plus courte de Raymond Devos :
"Se coucher tard
Nuit".