Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La page poésie d'Odile ; L'amour et la mort

29 Juillet 2014 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

 

 

Bon, je l’avoue, il n’est pas marrant le poème d’aujourd’hui ! Mais on ne peut tous les jours lire Prévert ou Desnos, il faut varier les plaisirs, et puis moi je choisis selon mon humeur du moment, alors !? « Aimez donc et mourez ». Voilà ! (De toute façon vous mourrez quand même, alors, tant qu’à faire… Et s’il vous plaît, choisissez un champ de blé, c’est plus joli pour aimer et mourir!*)

L'amour et la mort

Regardez-les passer, ces couples éphémères !
Dans les bras l'un de l'autre enlacés un moment,
Tous, avant de mêler à jamais leurs poussières,
Font le même serment :

Toujours ! Un mot hardi que les cieux qui vieillissent
Avec étonnement entendent prononcer,
Et qu'osent répéter des lèvres qui pâlissent
Et qui vont se glacer.

Vous qui vivez si peu, pourquoi cette promesse
Qu'un élan d'espérance arrache à votre cœur,
Vain défi qu'au néant vous jetez, dans l'ivresse
D'un instant de bonheur ?

Amants, autour de vous une voix inflexible
Crie à tout ce qui naît : "Aime et meurs ici-bas ! "
La mort est implacable et le ciel insensible ;
Vous n'échapperez pas.

Eh bien ! puisqu'il le faut, sans trouble et sans murmure,
Forts de ce même amour dont vous vous enivrez
Et perdus dans le sein de l'immense Nature,
Aimez donc, et mourez !

Louise ACKERMANN

*Nino Ferrer avait choisi cette mort… à 62 ans !

Van Gogh-Blés jaunes

Van Gogh-Blés jaunes

J'adore les ors de Van Gogh, ils reflètent toute La Provence. Je vous ai déjà proposé les iris, les coquelicots, voici les blés. Comme on aimerait s'y coucher en se dorant au soleil avec eux! Pour accompagner cette nature accueillante,propice,ou mortifère, voici un extrait du Requiem de Mozart, (pour rester dans le ton un peu morbide du poème). Cela dit, le Requiem n'est pas triste, il comporte des passages d'espoir fabuleux, même de liesse, comme me le faisait remarquer il y a très longtemps ma meilleure amie... (Dédette, si tu me lis...c'est pour toi!)

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferais mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Odile 30/07/2014 09:46

Jean-Michel, vous êtes sévère, vous ne me passez rien! (Et vous avez raison!). Mille excuses pour ces deux R intempestifs mais le clavier ne me vaut rien! Rien de tel qu'un bon vieux manuscrit pour transcrire au mieux sa pensée et l'orthographe. Merci pour vos commentaires TOUJOURS judicieux. Respect!

Jean-Michel 30/07/2014 07:34

On a beau jeu de gloser sur ce "toujours" des amoureux en lui donnant un sens qu'il ne possède pas.
Quand ils le disent ils pensent à "sempiternel", "inaltérable", puisqu'ils désirent ainsi figer un avenir auquel ils ne veulent pas penser, un avenir qui ne vieillira pas mais qui pourra mourir. Nul défi au néant là-dedans. "Toujours" pour eux, cela veut dire "tous les jours".
Je préfère l'orthographe de votre "mourez" de la fin du texte à celle du début (mourrez). :-)