Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

Rencontres du Moyen Verdon l'Homme et le patrimoine agricole FRUITS DU VERDON UNE RICHESSE A DECOUVRIR Samedi 23 mai 2009 CASTELLANE

23 Mai 2009 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Petra Castellana

La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009
La Palud sur Verdon , mai 2009

La Palud sur Verdon , mai 2009

 

Rencontres du Moyen Verdon l'Homme et le patrimoine agricole FRUITS DU VERDON UNE RICHESSE A DECOUVRIR Samedi 23 mai 2009 CASTELLANE

 

Cette rencontre était organisé par l’Association Petra Castellana en collaboration avec la Communauté de Commune du Moyen Verdon l’Association Art Culture Fabri de Peiresc sur les techniques de greffe avec la participation Jean-Pierre Domenge et Marie TARBOURIECH, ingénieur agronome, agro-écologue, ancienne responsable des collections fruitières du Conservatoire Botanique de Charance, conseillère agricole en arboriculture, présidente de la section locale alpes latine de l’Association les croqueurs de Pommes .


le rendez-vous était annoncé à 10h, devant la Maison Nature et Patrimoines (Castellane) vers 10 h 30 tous les participants à cette journée d'information sur la greffe et les arbres fruitiers ; plus de vingt personnes, se sont retrouvés au hameau de la Palud de Castellane sur la propriété de Jean Pierre Domenge. En première partie, Marie France Tarbouriech donnera les informations de base sur la culture des arbres fruitier et les différentes techniques et solutions à adopter pour avoir de beaux arbres en bonnes santés en privilégiant toutes les techniques bio. La visite se poursuivra par le tour du verger personnel de Jean Pierre Domenge ou les différentes techniques de greffes seront abordées ainsi que des démonstrations. Certains participants ont bien noté sur leur calepin l'essentiel des informations pour les mettre en pratique dans leur jardin

Je vous présente quelques extraits audio de cette matinée très instructive

 

 

 

Les Fruits du Verdon une richesse à découvrir

16h30
Conférence avec Marie-France Tarbouriech Ingénieur agronome à la salle de l'école primaire Rencontre gratuite et ouverte à tous Organisée par l'Association Petra Castellana en partenariat avec la Communauté de Communes du Moyen Verdon et Art et Culture Fabri de Peiresc.

 

Avant la conférence pour permettre l'arriver de tous les participants M Tarbouriech avait apporté différents ouvrages, elle nous a lu certains passages de texte ce qui ajoutait un aspect sympathique convial à cette rencontre.

Vous pouvez avoir accès a certain ouvrage par ce lien

http://www.decitre.fr/recherche/resultat.aspx?recherche=refine&auteur=Marie+Tarbouriech

Jean Luc Domenge Président de l'Association Pétra Castellana prendra la parole pour annoncer la conférence sur le thème "Les Fruits du Verdon une richesse à découvrir" Il a précisé, « il y a une quinzaine d'année l'association Pétra Castellanna avec la collaboration de l'ingénieur du conservatoire de Porquerolle avaient effectué une étude avec les prélevements sur les variétés fruitières présentent sur Castellane » . Cette étude n'a pas eu pour diverses raisons de suite fructueuse l'association a le souhait de remettre se projet en route pour la sauvegarde du patrimoine fruitier local.

Marie-France Tarbouriech se présente à l'assistance avec un peu d'historique sur son parcours professionnel puis à l'aide d'un diaporama, presente les fruits anciens et les anciennes variétés de fruits.

Elle nous explique tout d'abord , les raisons pour laquelle il est souhaitable de conservé et de promouvoir ses variétés qui sont adaptées à chaque territoire et peuvent apporté en ces périodes de crise des avantages certains, en particulier, pour les filières courtes (fruits frais, confitures...).

D'un point de vue scientifique la sélection et l'étude a permis de produire des variétés résistances et qui s'adapte mieux aux contraintes du marché.

Marie TARBOURIECH explique aussi la différences significatives entre la pomme et la poires si l'ont plante un pépin ou qu'il pousse naturellement. Avec les pommes nous avons 9 chance sur 10 pour que le fruit soit mangeable ( il y aurait près de 3 000 variétés,).

Pour les poires la problématique est différente la probabilité d'avoir un fruit de table est de 1 pour 10. Lorsque une variété est trouver ,elle se généralise plus facilement ( il y aurait 900 variétés environs).

La suite de la conférence sera consacrée à la présentation de diverses variétés présentent dans nos régions avec leur différences caractéristiques (culinaires, résistance aux maladies, conservation....)

La conférence se termine par la lecture des fiches que Jean Luc Domenge avait récolter sur les variétés présentent sur la région de Castellane.

La journée ce clôturera par le pot de l’amitié au musée des Sirènes avec la présentation des différentes expositions présentent

Contact :

Maison Nature et Patrimoines

Place Marcel Sauvaire

04120 Castellane

Tél. 04 92 83 19 23 musees@castellane.org

Hors période ouverture, contact auprès de l’Office de Tourisme Tél. 04 92 83 61 14 www.castellane.org et office @castellane.org

Information, animations, expositions temporaires, boutique, renseignement visite de ville,…

Quelques informations complémentaires :

Le site national de l'association les Croqueurs de Pommes , une foule d'informations à conserver et à feuilleter tout au long de l'année

http://www.croqueurs-de-pommes.asso.fr/travaux.htm

Les greffes

les rubrique sur la greffe

http://www.croqueursdepommes10.org/rubrique.php3?id_rubrique=20

http://fr.wikipedia.org/wiki/Greffe_(botanique)

http://www.jardipedia.com/article_Le-greffage_37.htm

page sur le greffages sur les châtaigniers avec photos

http://chataigneraie.biz/greffe.htm

http://www.jardinsfruitiersdelaquenexy.com/dispatch.do?sid=site/conseils_pratiques/le_verger/greffer/anglaise_compliqu_e

 

Les étapes du greffage à l'anglaise compliqué

Préparer greffons et porte-greffe

Pour des porte-greffe de 8 à 10 mm de diamètre
Le diamètre du greffon doit être le même que celui du sujet.
Greffon et porte-greffe sont coupés en biais à environ 20° d'angle d'inclinaison et de 3 cm de long environ.

Réaliser une fente longitudinale

Fente de 3 à 4 cm de long au tiers du diamètre, le long de la pointe du biseau.

Incrustation du greffon dans le porte-greffe

Ligature de l'assemblage 

Lier le greffon et le porte-greffe

NPK représente les trois principaux éléments nutritifs nécessaire aux plantes pendant leurs développements. Ces éléments sont puisés dans le substrat. Dans un pot ou une jardinière ils seront plus rapidement épuisés et un apport régulier sera plus crucial qu'en pleine terre.

  • N représente l'azote, cet élément nutritif contribue au développement végétatif de toutes les parties aériennes de la plantes. Il est profitable à la plantation, au printemps au démarrage de la végétation et aux légumes feuilles mais il convient de le distribuer sans excès car ce serait au détriment du développement des fleurs, des fruits ou des bulbes. On trouve de l'azote dans le sang séché, dans les tontes de gazon ou dans le purin d'orties.
  • P représente le phosphore, cet élément nutritif renforce la résistance des plantes et contribue au développement racinaire. Le phosphore se retrouve dans la poudre d'os ou dans les fientes.
  • K représente le potassium, cet élément contribue à favoriser la floraison et au développement des fruits. Le potassium se retrouve dans la cendre de bois.

L'acidité du sol : exprimée par le pH, l'acidité du sol est régie par la quantité de cations hydrogène (H+) qui sont fixés sur le complexe argilo-humique ou en mouvement dans la solution du sol. Elle influence directement l'assimilabilité des éléments nutritifs par le couvert végétal et joue à ce titre un rôle fondamental dans la rentabilité de la culture.

Les sols ont une tendance naturelle à l'acidification, c'est-à-dire au remplacement sur le complexe des cations minéraux par des ions H+. Or ce phénomène est accentué par l'action de certains engrais (phosphate, nitrate, ammoniaque). Ainsi pour éviter d'atteindre des niveaux d'acidité trop importants, il convient de corriger régulièrement le pH du sol par des amendements calciques et magnésiens ou par un chaulage. Bien que le pH idéal varie selon la nature du sol et la culture, on cherche en règle générale à obtenir une légère acidité (en dessous de la neutralité) qui est alors favorable à l'assimilation.

Voir cette articles qui donne quelques informations sur le PH du sol

http://hortimail.over-blog.com/article-25547086.html

L'espace Verdon info a été créé pour le partage d'informations sur les communes, associations... Sur certains billets, des photos , des vidéos, des audio et des textes sont mis en ligne pour plus de convivialité. Cependant si des personnes sont opposées à certaines publications, ou si certaines informations s'avèrent erronées, il suffira de m'en informer en le notifiant directement sur le billet avec le commentaire, ou par mail ; je ferai mon possible pour y remédier , merci de votre compréhension.

Associations , Organisateurs , penser à nous prévenir , nous inviter à l'avance , autrement il reste difficile de partager votre actualité. Pensez aussi à nous fournir vos informations par courriel.

Je vous souhaite bonne visite sur cet espace , le webmaster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article