Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualites locales Moyen et Haut Verdon...

La Page poésie d'Odile : Dans la lune ou sous le soleil ?

24 Octobre 2018 , Rédigé par verdon-info Publié dans #Image et poésie

La Page poésie d'Odile  : Dans la lune ou sous le soleil ?

 Dans la lune ou sous le soleil ?

Beaucoup de choses à dire sur ces trois poèmes, de grands classiques que j'adore. Nous avons aujourd'hui des auteurs immenses et des vers qui ne le sont pas moins, cependant, observez comme dans le poème de Musset la lune est méprisée, même diabolisée (enfer, esprit sombre, borgne, cafard) alors qu'elle n'est que douceur dans le poème de Verlaine (tendre, blanche, irise). Dans l'un, un tableau de cauchemar, dans l'autre une vision de paradis. Cette quiétude chez Verlaine est palpable et le style très simple et épuré y contribue ; en même temps que ces vers très courts qui chantent comme une comptine de façon mélodieuse, ponctués par un vers isolé entre les strophes qui marque une pause de douceur (mots clés de chacun : l'amour, le rêve, exquise). Je le trouve magnifique ce dernier vers, tout comme celui de Musset "c'était dans la nuit brune ...comme un point sur un i " 

Le texte de Leconte de Lisle n'a rien à leur envier. Observez l'opposition entre les deux parties du poème : dans la première partie tout est morne, dans la deuxième partie la lune apparait et tout s'anime : le rythme change, il s'accélère, il est haché et traduit l'émerveillement devant l'arrivée de la lumière; de même que le chant lexical qui traduit le mouvement (notez le nombre des verbes d'action). J'aime beaucoup aussi l'anaphore du mot RIEN ( ou POINT et NUL) dans la première partie qui accentue le néant, l'immobilisme, la platitude. Ici, comme chez Verlaine, la dernière strophe est magique. C'est l'apaisement.  Bref, trois chefs d'œuvre ! Vous êtes gâtés aujourd'hui !

On ne présente plus Vincent Van Gogh, j'avais envie de vous proposer une nouvelle fois la "Nuit étoilée", il y en a plusieurs, je les aime toutes, mais il faut se faire violence de temps en temps pour se renouveler. D'autant que cette lune-ci est bien sympathique et aussi lumineuse qu'un soleil ! Les Constellations de Joan Miro, peintre surréaliste espagnol, sont composées de 23 œuvres au nom différent mais réunies sous le même intitulé, elles sont très colorées et ludiques, idéales pour une approche de l'art avec les enfants. Cet univers onirique, Joan Miro l'exprime lui-même : "Je ne rêve jamais quand je dors, je rêve quand je suis éveillé". Quant à Paul Klee, peintre cubiste s'il en est, n'en est pas moins poète. Il a peint la lune a maintes reprises, et pour ceux qui ne voient "qu'un rond" dans ses tableaux, relisez les poèmes d'aujourd'hui et vous y verrez une étrange ressemblance.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article